fbpx

Paris-Athènes au Louvre

0
Présentation

Exposition Paris - Athènes

au musée du Louvre jusqu'au 7 février 2022

TiqetsFnacCdiscount

Réservez vos billets avec

Réservez vos billets avec

L'EXPOSITION :

Le Musée du Louvre à Paris accueille jusqu’au 7 février 2022 une exposition exceptionnelle consacrée à la Grèce moderne et aux liens culturels tissés entre Athènes et Paris depuis le XVIIe siècle. C’est plus de trois cent cinquante œuvres que le public aura la chance de découvrir. Parmi elles se cachent des trésors méconnus de l’Histoire, témoins d’un passé en quête d’indépendance. Préparez-vous alors à voyager dans le temps et à découvrir la Grèce comme vous ne l’avez jamais vue.

C’est à l’occasion du bicentenaire de l’indépendance du pays (1821) que le Musée du Louvre nous propose de découvrir ou redécouvrir la richesse d’un pays dont l’évolution identitaire ne manqua pas d’inspirer artistes et intellectuels. L’exposition du musée du Louvre, grâce à un parcours chronologique du XVIIe siècle au début du XXe siècle, retrace l’histoire sociale et politique de la Grèce à travers l’Art. Le Musée du Louvre met en lumière la constitution d’une identité culturelle européenne, la création d’un État moderne. Par un ensemble très varié d’œuvres exposées nous découvrons ainsi l’histoire grecque telle que nous ne l’avons jamais imaginée.

Restez informé !

Recevez en avant-première l'actualité sur les nouvelles expositions

La Grèce : historique d’un pays en quête d’indépendance !

« 1675 » est la première date que nous retenons de l’exposition. Date à laquelle l’ambassadeur de Louis XIV, le marquis de Nointel, se rendit à Athènes faisant alors partie de l’Empire ottoman. De 1675 à 1821 se dresse, au regard d’une foisonnante production artistique, le cheminement d’un pays en quête de modernité. Il fallut attendre l’année 1821 pour que les grecs, grâce aux décisions de l’archevêque Germanos de Patras, se soulèvent contre l’Empire ottoman. Cette décision marqua alors le début de la guerre d’Indépendance qui prendra fin le 12 janvier 1822. L’exposition nous permet de retracer cette période de conflits à travers l’œuvre romantique. Delacroix, contribua grandement à la transmission de cette vision occidentale de la Grèce notamment grâce à son œuvre « la Grèce sur les ruines de Missolonghi ». Animé par une volonté de saisir les sujets de son temps, la Grèce est pour le peintre mais également pour les autres artistes, un moyen de traiter les conditions politiques et sociales d’un lointain rêvé, connu essentiellement par les lectures. Si l’historique du pays constitue une part importante de l’exposition et de la compréhension du public vis à vis de la Grèce moderne, les recherches archéologiques permettent davantage de précisions quant à l’identité culturelle du pays.

Réserver maintenant

L’archéologie comme moteur de l’évolution culturelle du pays

L’évolution chronologique de l’exposition du musée du Louvre retrace l’histoire culturelle du pays par le biais de l’évolution de la pratique archéologique. Une date marque de nouveau les esprits : « 1846 », soit la création de l’École française d’Athènes. Les fouilles archéologiques, accompagnées de mesures protectrices concernant le patrimoine, sont initiées dès le milieu du XIXe siècle et permettent la découverte d’un illustre passé encore méconnu. Encouragées par la photographie, les fouilles des sites antiques furent un moyen de mettre à jour le patrimoine grec et de maintenir l’entente entre les pays européens dont chaque « Écoles » participe vivement au développement de cette discipline scientifique. Le XIXe siècle fut également l’occasion d’engager des programmes de recherches quant au passé chrétien de la Grèce qui s’était peu à peu effacé face à la prestigieuse réputation de la période dite classique. L’exposition consacre notamment une partie dédiée à la Grèce byzantine par les récits de voyageurs et les premières fouilles archéologiques du début du XXe siècle.

La couleur n’est plus un mythe !

Nous avons pour habitude de découvrir, au grès de nos visites, des sculptures faites de marbre dont le blanc éclatant resplendit. L’exposition du musée du Louvre révèle cependant un fait important de l’histoire des arts grecs : les sculptures n’étaient pas blanches ! Tout commence par la découverte de deux anglais, James Stuart et Nicholas Revett, qui après un voyage en Grèce retrouvèrent des traces de polychromie sur des fragments architecturaux. Si la France avait considéré la blancheur comme un symbole d’excellence et de classicisme, la couleur était pourtant bel et bien celle qui avait orné les œuvres du passé. Petit à petit l’histoire moderne réécrivait l’Histoire de ce pays, qui grâce à l’archéologie et aux découvertes scientifiques contemporaines tend à retrouver une véritable identité culturelle. L’exposition accueille l’une des oeuvres emblématiques du musée du Louvre mais également de l’art grec, la Vénus de Milo, qui fut l’une des premières sculptures grecques à intégrer les collections en 1821. À votre avis la Vénus de Milo était-elle colorée ?

La Grèce : hymne à la modernité !

Le musée du Louvre met en avant le poids des expositions universelles et des artistes grecs ou français ayant contribué à l’évolution artistique du pays depuis le milieu du XIXe siècle. Si de nombreux conflits géopolitiques interviennent jusqu’à la première guerre mondiale, le pays ne cesse de témoigner d’une profonde transformation et d’un renouvellement culturel sans précédent. Désormais les artistes français ne sont plus les seuls à voyager, les artistes grecs s’imposent et contribuent à faire de leur art un art pleinement européen. L’exposition nous permet de découvrir la Grèce autrement…

Quand on retrouve avec joie les vieux amis de Delphes…
museelouvre #museedulouvre #exposition #parisathenes #paris #athenes #delphes #delphi #apollon #retrouvailles #amis #louvre #louvremuseum #musee #museum #expo #evenement #exhibition #art #greekart #masterpiece #instalouvre #instaart #artgram #instamuseum #visitparis #sortiraparis #jaimeparis #iloveparis #instaparis #parisgram
37 1
#parís #1er #museedulouvre #expo #parisathenes #naissancedelagrècemoderne #1675-1919 #stelefuneraire #athenes #vers 510 av.JC #ephebe #marbre #une expo passionnante #🤩 #
49 0
Exposition #ParisAthenes au museelouvre
66 1
«Sur la terrasse »,
1897,
Iakovos Rizos (1849-1926)
Ah la la, le genre de tableau très académique que je sur-adore. Découvert par hasard sur l’affiche de la prochaine exposition au Louvre «Paris-Athènes. Naissance de la Grèce moderne. 1675-1919 ». Du 21 septembre 2021 au 7 février 2022.
(NB : sur l’affiche le tableau n’est pas entier. J’imagine que c’est dans l’idée que l’Acropole au soleil couchant soit plus visible...?)
L’exposition aura pour sujet les liens entre la France et la Grèce au XIX ème siècle. Grosso modo d’après ce que je comprends, l’exposition va «célébrer » les 200 ans d’indépendance de la Grèce et la redécouverte de la Grèce par la France. Et l’arrivée de la Vénus de Milo au Louvre.
Mais Iakovos Rizos ? C’était un ami de Renoir, qui a surtout travaillé à Paris, nombreux portraits de femmes alanguies en robes de soie, lisant à moitié vautrées sur des canapés, vous voyez le genre.
#iakovosrizos #parisathenes
61 0
Y ALLER :

Adresse : Rue de Rivoli, 75001 Paris

Réservez vos billets avec

Réservez vos billets avec